Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

divine idylle

  • Au Paradis de Vanessa

    3b332545c5aba62bc6256970bcad3f16.jpg

    Bon, je sais, j'avais dit que je ne parlerai plus que de Noël jusqu'à au moins fin décembre, mais la vraiment c'est trop, il faut que j'vous raconte le concert de Vanessa Paradis!! Vous m'en voulez??

    Tout à commencé au mois de juillet quand les places ont été mises en vente. J'ai tanné une amie jour et nuit pour qu'on aille rapidement les acheter avant qu'il n'y ait plus que des places pourries. Bizarrement, bien que cette amie soit une grande fan de Vanessa, je n'avais pas trop d'écho et je desespérais chaque jour un peu plus en pensant à toutes ses merveilleuses places que d'autres achetaient. Jusqu'à ce que finalement, j'ai la surprise qu'elle me les offre pour mon anniversaire!! Youpi! Inutile de dire qu'elle était tombée juste. Et donc, la semaine dernière, presque six mois après, on se rappelle gaiement que tiens, dans quelques jours, on passe la soirée avec Vaness (oui, oui, elle, moi et les centaines d'autres spectateurs, on est intimes!). Je me prépare soigneusement toute la journée, je passe même par la case coiffeur (des fois que Johnny ou son sosie serait dans les parages) et me voilà fin prête pour mon concert.

    En entrant dans la salle, la première bonne surprise, c'est qu'on est très bien placée (l'avantage d'acheter ses billets en juillet!!), juste en face de la scène et pas trop loin (oui parce que la fosse, merci, mais j'ai passé l'âge tout de même!!). La deuxième bonne surprise, c'est la première partie, très agréable et bien animée par le talentueux Ben Ricour. Et enfin, la troisième bonne surprise, c'est qu'alors que la salle entière est pleine à craquer, les deux personnes juste devant nous ne sont toujours pas arrivées quand Vanessa commence le show (elles finiront par arriver, mais on a quand même bien profitées de ce moment de vue entièrement dégagée).

    Et puis enfin, à neuf heures, le concert commence et c'est génialissime. Mais ça, ça n'est pas une surprise. On s'était longuement interrogées sur la présence ou non de Mathieu Chédid, on espérait vaguement qu'il viendrait chanter son duo: les piles mais là.... Mathieu Chédid était présent à la guitare du début à la fin du concert et faisait même les choeurs! Décidément cette Vaness elle est trop forte, elle a des choristes de luxe!

    10c0fd5ace6fbac22912be86a724f0ce.jpg

    Elle enchaîne les chansons les unes après les autres avec une énergie de folie et une grande complicité avec son équipe, joue tout son album et toutes ses chansons les plus connues jusqu'à Joe le taxi et gratte même un petit peu la guitare. Elle danse, chante et tourbillone dans tous les sens, elle est belle et le publique est ensorcelé. Elle fait même des reprises et c'est un grand moment de bonheur lorsqu'elle chante "emmène-moi" à sa façon, on l'emmènerait bien où elle veut. Quelle aventure! Elle alterne aussi les chansons énergiques avec celles plus douces, éteinds les lumières et demande au public de rallumer ses téléphones portables pour éclairer la salle... juste magique. Et puis voilà, on a pas vu le temps passer que c'est déjà fini, Vanessa s'en va. Bien sûr, le public la rappelle d'une seule voix et elle revient bien sûr (d'ailleurs, ils avaient pas rallumé les lumières alors pas la peine d'essayer de nous faire croire qu'elle est revenue pour nous faire plaisir et que c'était pas prévu!!). Elle nous chante deux chansons et repart, puis reviens pour encore trois ou quatre chansons. Un rappel généreux! Enfin, toute l'équipe salue et s'en va, mais Vanessa reste encore quelques minutes avec nous et nous fredonne, sans lumière et sans musique, rien qu'entre elle et nous "le tourbillon de la vie"... J'en tourbillone encore.

    d6d1a639e8f3c2e7ea26058b3a4bcb4d.jpg