Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris

  • Fiasco à Paris ou comment j'ai failli assister au défilé de Gaspard Yurkievich

    La semaine dernière je vous annonçais fière de moi que j'allais passer ma journée de lundi à Paris mais je vous avais caché que j'y aller pour assister à un défilé. Et qui n'a pas déjà rêvé d'assister à un défilé...

    244249477.jpg
    Tout commence il y a quelques jours lorsque je reçois un mail de Ladies Room me proposant d'assister au défilé de Gaspard Yurkievich. Sur le moment je suis heureuse que l'on me fasse une telle proposition mais je sais déjà que mon compte en banque est vide est que je n'ai pas une centaine d'euros pour un aller-retour Paris Marseille en TGV. Heureusement pour moi, je suis pleine de ressources (et j'ai un papa très gentil!!). Après négociations, je suis donc ravie d'annoncer à Anne que je viendrais volontiers sur Paris pour voir ce défilé et pondre un article sur la mode de l'hiver prochain. Je m'y vois déjà et c'est surtout une super opportunité pour moi.

    Lundi matin, je me lève à cinq heures et demi et me jette sur mon ordi pour vérifier que Marion a bien remporté l'oscar comme prévue. Une fois rassurée, je me dis que c'est une journée qui commence bien et pars prendre mon train pour sept heures et demi. Arrivée à la gare de Lyon, Dyns m'attend, elle doit m'accompagner au défilé. Je la suis donc dans le métro et essaie de régler mon pas sur le sien mais c'est indéniable, ses jambes sont plus longues que les miennes. Bien sûr, je ne pouvais pas aller à un défilé de mode mes hugs au pied 913961515.jpget c'est donc chaussée de hauts talons que j'arpente les rues de Paris. Le défilé a lieu au Carrousel du Louvres et on sort du métro à Châtelet. Autant vous dire qu'arrivée au Louvres, mes pieds ont déjà épuisés la quasi totalité de leur résistance. Je découvre aussi qu'en bonne parisienne Dyns ne sait pas ou se trouve le carrousel mais bon, on finit quand même par trouver. A midi moins cinq on est devant l'entrée (le défilé devant NORMALEMENT débuter à midi) et là on nous dit que les places debout (nous, apparemment) doivent attendre encore. Ah bon, on est debout? Mes pieds m'en veulent, je le sens bien. Après un quart d'heure d'attente je me décide à sortir mes ballerines du sac et tant pis si tout le monde me dépasse de vingt centimètres. Encore un quart d'heure d'attente et on peut enfin rentrer. Sur une pancarte, il est écrit le nom du créateur suivi du nom de la salle où a lieu le défilé et juste à côté une pancarte indiquant le bar, ce qui tombe bien puisque Dyns meurt de soif. Elle s'achète rapidement un coca et nous voilà enfin prête pour voir notre défilé. Devant nous une pancarte indique en gros STANDING (pour ceux qui reste debout donc). On avance alors d'un pas franc et sûr, toute joyeuse d'entrer ENFIN dans la salle, quand le vigile nous dit, limite étonné, qu'on a une bonne demi-heure d'avance. Après l'attente qu'on nous a déjà fait subir jusque là, cela ne nous interpelle pas plus que ça et on décide d'en profiter pour manger un bout. Sauf que voilà le problème (parce que c'était trop beau tout ça), on ne s'est pas présentées à la bonne salle et quand on le comprend enfin, c'est trop tard, le défilé de Gaspard est fini!!! Damned!

    Dyns ne sait plus où se mettre tellement elle est désolée mais que dire, ce qui est fait, est fait. Adieu le défilé (remarque, si tu cherches tjrs à te faire pardonner, un peu de pub pour mon blog sur le tien, ça n'serait pas de refus! Bein non, j'perds pas l'nord!)). Il ne me reste plus qu'à aller faire mon petit shopping dans Paris. Seulement voilà, quand on a la poisse, on a la poisse. Alors je te résume rapidement le reste de ma journée. Arrivée au métro, je me rends compte que j'ai perdu mes tickets de métro et je monte donc jusqu'aux Galeries à pieds. Arrivée là-bas, je compte déjà pas moins de quatre magnifiques ampoules sur mes délicats petites pieds. 39313733.jpg.2.jpgQuant au shopping, le sac Marc Jacobs que je voulais absolument m'acheter reste introuvable bien que je sois allée jusqu'au Bon Marché sur les conseils de la vendeuse des Galeries (merci à elle, deux ampoules de plus sur mes pieds!!). La seule chose que j'ai trouvé là-bas c'est une petite poupée vaudou porte-clé toute mimi. J'ai acheté celle contre le mauvais oeil, j'me suis dit que ça pouvait toujours servir!!

    Je rentre donc chez moi complètement vannée, sans avoir vu le défilé et avec un bilan shopping archi nul autant vous dire que le prix du tgv me reste quelque peu en travers de la gorge. Et ce matin, en prenant mon p'tit déj au soleil sur ma terrasse, j'me suis dit que quand même, c'est drôlement bien Marseille.

    2057573728.jpg
  • Lundi A Paris...

    a10a40064dc59083fa0fa59a4448c17d.jpg

    Une toute petite note pour vous dire que lundi je passe ma journée à Paris, en grande partie grâce à Ladies Room, mais bien sûr je vous raconterai tout ça en revenant.

    Alors j'ai deux questions pour vous:

    1. N'ayant q'un seul après-midi pour faire du shopping, que me conseillez-vous?
    2. Quel temps fait-il à Paris, ou plutôt quel température, parce que perso, hier, ici, j'étais en T-shirt (si si j'vous jure)?
    5c600264f5fc512115df28b4c1da2ab7.jpg

    Merci de votre aide ;) et n'oubliez pas, dimanche soir, c'est les Oscars, croisez les doigts pour Marion (bien sûr j'l'appelle Marion, c'est ma pote vous croyiez quoi!!).