Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Londres et ses Cupcakes

    baby-shower-cupcakes.jpg

    On peut difficilement séjourner à Londres sans goûter à ses Cupcakes. Le soir, quand je rentre éreintée de ma journée de shopping, j'aime bien prendre les journaux gratuits dans le métro (en général Metro le matin et le London paper le soir) pour les feuilletés tranquillement dans mon petit lit douillet. Et figurez-vous que je suis tombée sur un article qui nous intéresse toutes: Quels sont les meilleurs cupcakes de Londres???? Comme quoi les londoniens se posent les mêmes questions existentielles que nous! Evidemment j'ai soigneusement gardé l'article pour vous, et le voilà (enfin presque: traduit et résumé):

    - Outsider Tart: Fondé par deux américains, ces cupcakes fait maison en ont le goût et le visuel et sont d'une taille américaine généreuse.

    Spécialités: La liste des parfums est sans fin, incluant "Tasse de café" ou encore Rhum/Coca

    Adresse: 56-57 Frith Street. W1

    Prix: £2.25 chacun

    Note donnée par le London Paper: 4/5

    - Hummingbird Bakery: La queue devant (surtout le samedi) atteste de sa réputation comme pourvoyeur original de Cupcakes londoniens. Hummingbird Bakery est très certainement à l'origine de notre amour renaissant pour les cupcakes.

    Spécialités: "The Black Velvet", un bestseller et le Black Bottom avec de vrais morceaux de cheesecake sont à goûter.

    Adresses: 47 Old Brompton Road, SW7 et 133 Portobello Road, W11.

    Prix: £1.15 pour les mini cupcakes et £1.55 pour les normaux

    Note donnée par le London Paper: 4/5

    - Buttercup Cake Shop: Buttercup utilise des ingrédients de qualité tel que le chocolat belge Callebaut et la vanille Nelsen-Massey. Vaut un pélerinage le jeudi et le vendredi pour la version à la carotte.

    Spécialités: le Cookies'n'Cream (garni de brisures d'Oreo mélangées à de la crème au beurre -ça doit être une vraie tuerie!! ). On aime aussi le Elvis (cake à la banane, glaçage au beurre de cacahuète).

    Adresse: 16 St Albans Grove, W8

    Prix: £2.50 chacun et £28 pour douze cupcakes à emporter.

    Note donnée par le London Paper: 3/5

    - Treacle: Ce café nostalgique au style années 40 est un secret que les gens du quartier essaient de garder pour eux-mêmes. Vous pouvez facielement en manger une dizaine sans vous en rendre compte tellement ils sont légers.

    Spécialités: Les mini cupcakes à la vanille et le "Choc Away".

    Adresse: 110-112 Columbia Road, E2

    Prix: 90p pour les mini cupcakes

    Note donnée par le London Paper: 3/5

    - Primrose Bakery: Les cakes sont fait sur place et vendus dans les magasins comme Selfridges. Se sont des cakes de fées classiques avec des décorations florales divines.

    Spécialités: Le cupcake à la vanille

    Adresse: 69 Gloucester Road et les "Food Hall" des grands magasins comme Selfridges et Harrod's.

    Prix: £1.75.

    Note donnée par le London Paper: 4/5

    - Bake-a-Boo: Il est le favori des Londoniens et on peut passer des heures à y boire le thé dans la très intime "tea room" dont on aime beaucoup la décoration.

    Spécialités: Les cupcakes sans gluten.

    Adresse: 86 Mill Lane, NW6

    Prix: £1.50

    Note donnée par le London Paper: 4/5

    - Konditor & Cook: Une mini chaîne de "boulangeries" très glamour. Les cupcakes sont cependant un peu petit pour justifier le prix assez élevé.

    Spécialités: le "Magic Cakes". Plus que des fantaisies fondantes, la décoration haute en couleur en fait de petites oeuvre d'art.

    Adresses: Curzon Soho Café, 99 Shaftesbury Avenue, W1 et 22 Cornwall Road, SE1.

    Prix: £2.95

    Note donnée par le London Paper: 3/5

    cupcake.jpg

    Voilà. Personnellement, je ne suis pas difficile, je les aime tous. Et vous, quels sont vos préférés??

  • Shopping Londonien, la suite

    DSC01314.JPG

    Suite et fin de mon shopping à Londres. Je ne pouvais pas quitter Londres sans passer par Harvey Nichols et Harrod's. Dans le premier DSC01308.JPGj'espérais voir les sacs Jérôme Dreyfuss qui n'y étaient malheureusement pas, il faudra vraiment que je vienne les voir à Paris... Dans le deuxième j'ai fait à peu près le tour complet du magasin avec tout de même un petit penchant pour le "food hall" (hum... les bons cupcakes!!), le dernier étage où les décos de Noel étaient déjà installées, de vraies DSC01307.JPGmerveilles et enfin, la boutique de souvenirs de Harrod's. C'est en général là que je trouve la majorités des cadeaux que je vais ramener: du thé, de jolis aimants, un mini tablier avec les nounours Harrod's pour mon neveu de deux ans et bien d'autres petites merdes qui m'ont coûté "an arm and a leg" mais qui ont fait la joie de mes proches.

    Pour le shopping, mon périple s'arrête là, pas de petit tour par Portobello Road, Shoreditch ou Sloane Square pour cette fois. Il me reste toute fois à vous parler d'une boutique que j'adore et dont on entend pourtant très rarement parler je trouve: Jigsaw. On y trouve de très jolies choses et notamment des hauts simples mais de bonnes qualités à des prix plutôt raisonnables. J'adore cette boutique, j'y trouve toujours quelque chose de sympa et lorsque ma soeur est venue me voir à Londres, elle l'a dévalisée. Inutile de la chercher, il y a peu de chances que vous ne tombiez pas dessus, il y en a à peu près partout.

    Voilà, la saga shopping de Londres est terminée, mais pas celle sur Londres et le prochain article sera reservé aux Cupcakes! En attendant, voilà les photos des achats dont je vous ai parlé la dernière fois.

    DSC01472.JPG
    Mon trench de chez Dahlia's
    DSC01474.JPG
    Ma Pochette Jocasi
    DSC01476.JPG
    Mes livres pour travailler mon anglais
    DSC01477.JPG
    Ma petite Fée de Picadilly
    DSC01478.JPG
    Et mes pantoufles chaussettes coccinelles de TopShop
  • Shopping Londonien

    Me voilà de retour!!! Je suis donc partie une petite semaine à Londres, avec ma maman figurez-vous. Même si j'ai envie de tout vous raconter dans le détail, je suis bien consciente que la partie shopping est sûrement celle qui vous intéresse le plus, alors je commence par là (Attention, c'est un parcours de marathon!!)

    Dès que j'arrive à Londres, je me dirige en général immédiatement vers Oxford Street, sortie Oxford Circus, classique. Là, en montant les marches du métro, juste en face de vous, vous ne pouvez pas le rater, Topshop. Alors pour être claire avec vous, Topshop j'adore mais uniquement pour l'étage des accessoires. J'y achète des bijoux fantaisies, des chapeaux sympas et surtout des tonnes de petits cahiers (sans oublier les Jelly Bellies) mais pour ce qui est des vêtements, non seulement il est rare que je trouve quelque chose de joli mais en plus la qualité est vraiment merdique pour un prix plutôt élevé. Honnêtement, ça ne vaut même pas H&M et les anglais sont d'ailleurs très étonné de la renommée de ce magasin. Enfin, ce n'est que mon avis!

    DSC01301.JPG

    Bilan du shopping: deux jolis petits cahiers pour mes copines, un miroir rigolo, des jelly bellies (dont s'inspire J.K. Rowlling pour les dragées de Bertie Crochue pour les fans de Harry Potter) et des chaussettes pantoufles coccinelles!!!

    DSC01299.JPGAprès Topshop, je descends Bond Street vers Picadilly et là, je fais un petit tour dans Carnaby Street. Je passe rapidemment chez DSC01302.JPGLiberty et dans une petite rue juste derrière (Fouberts Place) je fonce vers deux magasins très sympas. Le premier est un magasin de sacs, Jocasi que l'on trouve aussi chez Selfridges. Dans la même rue, et quasi en face, je me rends chez Dahlia qui propose des vêtements à la pointe de la mode à petit prix (évidemment la qualité est fonction du prix).

    Bilan du shopping: une petite merveille de pochette en cuir pour 39 livres et un trench violet ravissant.

    Je rejoinds Bond Street au niveau de COS et je descends jusqu'à Picadilly en croisant nombres de boutiques inévitables telle que DSC01287.JPGHamley's (magasin de jouets) ou des supers magasins de déco, mais je suis très raisonnable et je n'achète rien. Arrivée à Picadilly, je me dirige droit sur Fortnum & Mason et je reste un long moment à l'étage de la nourriture où on a envie de tout acheter et de tout manger. Il y a aussi de très jolis passages (arcades) avec des boutiques de luxe qui ont encore un gardien en uniforme. Enfin, je m'arrête dans une petite boutique de souvenirs que j'affectionne pour acheter des petites merdes.

    DSC01296.JPG

    Arrivée là, soit je remonte Old Bond Street/New Bond Street jusqu'à, de nouveau, Oxford Street, soit je prends le métro sortie Bond Street. La rue est très luxueuse et jolie dans la vieille partie mais elle est surtout composée de boutiques de luxe que vous trouvez à Paris. De retour dans Oxford Street, je fonce dans MON magasin FAVORI à Londres: Selfridges & Co. Il y a des tonnes de grands magasins à Londres mais pour moi, le meilleur est celui-là. Et sur le chemin il y a plusieurs boutiques sympas comme Uniqlo par exemple (et oui, je rappelle aux parisiennes qu'à Marseille, je n'ai pas ces boutiques-là). Chez Sefridges, vous trouvez toutes les marques, je flâne, je profite d'un petit café sympa au deuxième (humm, les cupcakes) et j'achète évidemment quelques petites choses.

    Bilan des achats: Un Sac Marc By Marc Jacobs (et oui, je rappelle que je ne vis pas à Paris et que je n'ai pas à portée de mains les mêmes marques que certaines d'entre vous).

    Marc by Marc 148 dollars.jpgEn sortant, juste en face, je me rends chez Waterstones, parce que j'adore les livres, et j'en profite d'en acheter quelques uns pour travailler mon anglais. Le long d'Oxford Street et dans les petites rues toutes autour, telles que South Moulton Street, vous avez encore des tas d'autres boutiques interessantes.

    Voilà, j'en garde un peu pour le prochain article, je ne vais quand même pas tout vous raconter d'un coup!!

  • Le Marketing Homme/Femme

    Je continue mon petit périple à Londres mais je reviens ce soir et je vous raconte tout. En attendant, je vous fais partager encore une perle reçue par internet.

     

    Le Marketing Féminin

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t'approches et tu lui dis "J'suis super bonne au plumard". Ca c'est du markéting direct.

    Tu es dans une soirée avec un groupe d'amis, tu vois un mec qui te plaît, un de tes amis s'approche et il lui dit "Tu vois cette nana, elle est super bonne au plumard". Ca, c'est de la pub.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t'approches, lui demandes son numéro de téléphone, le lendemain tu l'appelles, et tu lui dis         « J'suis super bonne au plumard ». Ça c'est du télémarketing.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec que tu connais, tu t'approches, tu lui rafraîchis la mémoire, et tu lui dis « Tu te souviens comment j'suis super bonne au plumard ». Ça c'est du Customer Relashionship Management.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu te lèves, tu t'arranges un peu les fringues, tu t'approches, tu lui sers un verre. Tu lui dis qu'il sent bon, qu'il est bien sapé, tu lui offres une clope et tu lui dis « J'suis super bonne au plumard ». Ça c'est du Public Relation.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t'approches et tu lui dis « J'suis super bonne au plumard » et en plus tu lui montres les seins. Ça c'est du merchandising.


    T'es dans une soirée, un mec s'approche et te dit « J'ai entendu dire que t'es super bonne au plumard ». Ça c'est du Branding, Le pouvoir de la Marque.

     


    Le Marketing Masculin

     
    Tu es dans une soirée, tu vois une nana qui te plaît, tu t'approches et tu lui dis « J'suis une bête sexuelle, j'suis super bon au plumard, et en plus je tiens toute la nuit ».
    Ça c'est de la publicité mensongère, et c'est puni par la loi.

     

    Tu es dans une soirée, tu vois une nana qui te plaît, tu la mates avec des potes, tu fais des réflexions très fines, tu te bourres la gueule, tu ne fais rien du tout et tu rentres bredouille. Ça c'est la réalité du marché.