Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog

  • Non, rien de rien, non je ne regrette rien

    Bon, inutile de se cacher la vérité plus longtemps, je suis incapable d'écrire un billet sur commande. Cela fait plusieurs mois déjà que je n'écris que ponctuellement et au plus je me dis qu'il faut que je vous laisse un petit billet, au moins je suis motivée. Un blog sur lequel on est obligée d'écrire n'est plus du tout amusant. Alors j'aimerais bien vous dire que ce n'est qu'un aurevoir parce que j'ai encore dix millions de choses à vous raconter mais malheureusement je sais que d'ici là vous voguerez déjà vers d'autres horizons. Peut-être que je me relancerai dans l'aventure blog quelque part ailleurs... Qui sait?

    En attendant, je vous remercie tous de m'avoir suivie, ça a été une aventure formidable et le dressing de Charlye reste ouvert avec plein de belles choses: un sac Darel, des foulards Dior et à venir: un agenda Vuitton et son stylo, un conférencier Montblanc.

    Vous pouvez continuer à me laisser des messages. A bientôt. Charlye.

  • C'est Noyel!!!

    img1218.jpg
    Joyeux Noël à tous et toutes!!!

  • Le Marketing Homme/Femme

    Je continue mon petit périple à Londres mais je reviens ce soir et je vous raconte tout. En attendant, je vous fais partager encore une perle reçue par internet.

     

    Le Marketing Féminin

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t'approches et tu lui dis "J'suis super bonne au plumard". Ca c'est du markéting direct.

    Tu es dans une soirée avec un groupe d'amis, tu vois un mec qui te plaît, un de tes amis s'approche et il lui dit "Tu vois cette nana, elle est super bonne au plumard". Ca, c'est de la pub.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t'approches, lui demandes son numéro de téléphone, le lendemain tu l'appelles, et tu lui dis         « J'suis super bonne au plumard ». Ça c'est du télémarketing.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec que tu connais, tu t'approches, tu lui rafraîchis la mémoire, et tu lui dis « Tu te souviens comment j'suis super bonne au plumard ». Ça c'est du Customer Relashionship Management.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu te lèves, tu t'arranges un peu les fringues, tu t'approches, tu lui sers un verre. Tu lui dis qu'il sent bon, qu'il est bien sapé, tu lui offres une clope et tu lui dis « J'suis super bonne au plumard ». Ça c'est du Public Relation.

    Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t'approches et tu lui dis « J'suis super bonne au plumard » et en plus tu lui montres les seins. Ça c'est du merchandising.


    T'es dans une soirée, un mec s'approche et te dit « J'ai entendu dire que t'es super bonne au plumard ». Ça c'est du Branding, Le pouvoir de la Marque.

     


    Le Marketing Masculin

     
    Tu es dans une soirée, tu vois une nana qui te plaît, tu t'approches et tu lui dis « J'suis une bête sexuelle, j'suis super bon au plumard, et en plus je tiens toute la nuit ».
    Ça c'est de la publicité mensongère, et c'est puni par la loi.

     

    Tu es dans une soirée, tu vois une nana qui te plaît, tu la mates avec des potes, tu fais des réflexions très fines, tu te bourres la gueule, tu ne fais rien du tout et tu rentres bredouille. Ça c'est la réalité du marché.

  • Les Grands-Mères

    319300-394219.jpg

    Une petite brève du lundi matin pour bien commencer la semaine: une histoire de grands-mères lut et découpée il y a presque dix ans dans un journal et qui ne quitte plus mon porte feuille depuis. Je n'ai aucun mérite dans l'écriture de cette histoire mais je voulais vous la faire partager. Bonne semaine à tous.

     

    Un petit garçon de 8 ans interrogé à propos des grand-mères:

    fete-des-grands-meres.png"Une grand-mère est une femme qui n'a pas d'enfants; c'est pour cela qu'elle aime les enfants des autres." Et de poursuivre: "Les grands-mères n'ont rien à faire, elles n'ont qu'à être là. Quand elles vous emmènent en promenade, elles marchent lentement, sans écraser les belles feuilles, ni les chenilles. Elles ne disent jamais: avance plus vite! En général, elles sont grosses, mais pas trop pour pouvoir attacher nos souliers. Ellles savent qu'on a toujours besoin d'un gros morceau de gâteau. Une vraie grand-mère ne frappe jamais un enfant, elle se met en colère en riant.

    Les grands-mères portent des lunettes parfois, elles peuvent même enlever leurs dents. Quand elles nous lisent des histoires, elles ne sautent jamais un bout et elles n'ont rien contre si on leur réclame plusieurs fois la même histoire. Les grands-mères sont les seuls adultes qui ont toujours le temps. Elles ne sont pas aussi fragiles qu'elles le disent, même si elles meurent plus souvent que nous.

    Tout le monde devrait essayer d'avoir une grand-mère, surtout ceux qui n'ont pas a télé."